Daniel Andler

Philosophie, Sorbonne Université
Etudes cognitives, École normale supérieure

Biographie

Daniel Andler a d’abord été mathématicien, spécialiste de théorie des modèles (une branche de la logique) ; il a enseigné les mathématiques à Paris 7 et dans d'autres universités pendant une vingtaine d’années. Il s’est ensuite orienté vers la philosophie des sciences, en se spécialisant dans les sciences cognitives. Il a enseigné successivement à Lille, à Nanterre et à la Sorbonne (Paris IV à l’époque, aujourd'hui Sorbonne Université), où il a créé l’unité de recherche « Sciences, normes, démocratie » (aujourd'hui UMR 8011). Il est aujourd'hui professeur émérite et membre honoraire de l’Institut universitaire de France. À l’École normale supérieure, il a fondé en 2001 et dirigé le Département d’études cognitives. En 2006, il a créé le Groupe Compas, un think-tank consacré aux rapports entre éducation, cognition et nouvelles technologies. Il a été élu à l'Académie des sciences morales et politiques en décembre 2016, où Il dirige depuis 2019 le projet « Technologies convergentes et sagesse collective ». On trouvera quelques détails de son parcours ici.

A noter

L’École d’intelligence collective de l’Université Mohammed VI Polytechnique a été officiellement lancée en juin 2019.


Deux thèses ont été soutenues récemment :
- Jacopo Benedetti : " Alternatives pertinentes et mondes possibles entre invariantisme et contextualisme : une perspective sceptique ", 7 décembre 2018
- Juliette-Ferry-Danini : " Une critique de l’humanisme en médecine". La " médecine narrative " et la " phénoménologie de la médecine " en question ", 17 juin 2019 (la thèse est disponible sur son site).


Parution récente : T. Collins, D. Andler & C. Tallon-Baudry (dir.), La cognition, du neurone à la culture, Gallimard, 2018, 727 pp : un traité de sciences cognitives dans l’esprit du " Cogmaster "


Interventions de Daniel Andler en 2019